13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 07:18

 

 

D’après Max Währen, chef des Archives suisses pour l’étude du Pain, la tresse (ou tresse au beurre) est une invention des boulangers suisses. Cette spécialité est connue depuis 1430. Alors qu’autrefois, la tresse était offerte à l’occasion des fêtes de Noël ou du Nouvel An, elle est devenue le pain du dimanche pour beaucoup de foyers suisses.

 

Ingrédients :


•1 kg de farine fleur

•200g de beurre

•1 œuf 

•1/2 l de lait

•40g de levure fraîche

•1/2 c. c.  de sucre

•3-4 c. c.  de sel

 

Préparation

 

Tamiser la farine dans une terrine et former un puits. Délayer la levure dans un peu de lait froid, ajouter le sucre et mélanger. Prélever le jaune d’œuf et le réserver. Mélanger le blanc d’oeuf à la préparation de levure et de lait, ajouter le sel et mélanger à nouveau.

 

Faire fondre le beurre dans une casserole, laisser légèrement refroidir. Délayer tous les ingrédients dans le puits et les mélanger à la farine. Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple et homogène.

 

Recouvrir la pâte d’un linge humide et laisser lever pendant environ une heure.

 

...la partie délicate: le tressage

 

Partager la pâte en deux parties. Façonner deux boudins de pâte de longueur égale, rétrécissant légèrement aux extrémités et les tresser. Il est également possible, selon les préférences de façonner une tresse classique à trois brins.

 

Voici encore une astuce pour les gens pressés: la pâte à tresse permet de confectionner du pain moins original dans sa forme, mais tout aussi savoureux!

Badigeonner ensuite la tresse avec un jaune d’oeuf additionné d’un peu d’eau, et enfourner au milieu du four, pendant env. 40 minutes à 200-220°. Encore un conseil pour obtenir une tresse bien dorée : augmenter légèrement la température dans la partie supérieure du four pendant les dernières minutes de cuisson.

painsuisse.ch


:-) - dans Cuisine
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 04:04

 

Qui est-ce ?                                             

 

Habite Sullens depuis 1999

 

Statut : marié, deux enfants adultes

 

Spécialité, talent, particularité : Président du conseil communal. Aime être informé, au courant des activités et projets concernant le village. Apprécie le côté leadership du mandat ainsi que la gestion du groupe de personnes (également exercée dans le cadre  professionnel). Dit "se gargariser" du côté presque théâtral de certains débats.

Les conseillers communaux reçoivent les préavis à débattre 15 jours avant les séances (ndlr : possibilité à tout habitant d'assister à ces dernières à la Maison de Commune). Généralement, les municipaux soumettent des dossiers clairs et préparés, ce qui évite de grandes tractations. Les conseillers ne se manifestent pas tous de manière égale; certains sont vraiment très silencieux ... 

Avant les votations, Ch. Collaud rencontre régulièrement M. Marc-Etienne Piot, préfet du district du Gros-de-Vaud. Sullens et 43 autres communes en font partie.

 

Christian Collaud est un sportif. Dans sa jeunesse, il a pratiqué le ski et le sport automobile (rallyes), tous deux à un haut niveau.

 

Anecdote : Peu physionomiste, il connaît néanmoins environ 90% des conseillers communaux. Depuis peu, les visages figurent aux côtés des noms sur les listes électorales; c'est une aide salutaire !

 

Envie de dire quelque chose à quelqu'un : durant les fêtes de Noël, j'ai contemplé de jolies décorations au village. Sullens est empreint de quiétude, nous avons de la chance d'y habiter.

Mon incompréhension est totale envers les actes de barbarie perpétrés par certains dictateurs à l'encontre de minorités. L'actualité est cruelle. (En Syrie, Bachar al-Assad refuse de mettre un terme au bombardement de zones civiles, tuant mercredi 22.2.12 deux journalistes étrangers et 24 civils dans le bombardement de la ville rebelle de Homs).

 

Vos réponses du …Tac- O – Tac

 


 

Le cadeau dont je rêve

La paix

 

 

Un chocolat

Aux noisettes

 

 

Mes loisirs

Entretenir la maison et la marche


 

La tolérance

C'est un problème, je ne suis pas tolérant

 

 

Le livre qui m'a marqué

20000 lieues sous les mers


 

 

La musique que j'écoute

Musikantenstadl

 

 

Un bon vin

Bourgogne

 

 

Bain ou douche ?

Douche

 

 

Une bêtise

Un achat inutile


 

 

Pour moi, Sullens c'est un lieu de bien-être.


11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 06:27

 

:-) - dans Entreprises
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 08:21


Chaleureux remerciements à Christine Favre Badan pour ce document riche en informations et anecdotes au sujet de sa famille.

 

- "Enfant, j’accompagnais mes grands-parents quand ils descendaient au cimetière : c’était l’occasion de rencontrer des personnes du village. En remontant, si nous prenions le chemin en direction de la laiterie, nous pouvions voir Jenny Bariatti qui étendait son linge et un peu plus haut M. et Mme Eggen dans leur jardin, où il y avait au printemps un beau cerisier d’ornement à fleurs doubles.

Il régnait une joie de vivre à Sullens. Je me rappelle de petits moments, par exemple, un matin Mme Eggen, Mme Mieville et Mme Bariatti passaient devant la maison pour aller à la gym des ainés. J’entends encore leurs discussions joyeuses et leurs éclats de rires". (lire la suite ...) 

 

7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 08:10

 

Nouveau : possibilité aux familles du village de parler de leur passé.

Merci à Christine Favre Badan qui inaugure cette nouvelle rubrique .

 

 

 

Il était une fois les familles ... 

 

 

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 04:34

 

 

 

 

Moi je voudrais souligner son côté généreux
toujours un mot pour témoigner de la sympathie
une main tendue pour soulager d'une douleur
un geste d'amitié
un grand merci pour faire partie de l'âme de cette commune

Cynthia

 

 

Travailleur et serviable, il est une personne entière sur qui l'on peut compter; ne tergiverse pas de midi à quatorze heures : il agit.

Que ta retraite soit heureuse et gratifiante. 

Véronique

 


http://www.quigif.com/images_gifs/musique/notes-musique/notes-musique%20(45).gif

"Une tierce au-dessus d'une demi-douzaine d'arrières de corps...

eh bien, chante maintenant"

Pascal

 


Merci à l’ami Rémy, fidèle et dévoué serviteur de notre Commune de Sullens, c’est un petit mot qui exprime la reconnaissance profonde de toute une communauté.

Rémy c’est l’homme polyvalent au grand cœur, toujours un mot gentil, toujours serviable, respectueux du bien commun, du patrimoine et des institutions. Il sait faire régner l’ordre et la paix avec son autorité naturelle : enfants et adultes le respectent.

Il allie savoir-être et savoir-faire si souvent mis en évidence lors des différents séminaires rattachés aux Ressources humaines, confidentialité et devoir de réserve il connaît. Rémy a fermé une boucle : il a mis en place les premiers containers pour les déchets ménagers

David l’accompagnait le samedi matin auprès des containers, puis c’est avec son petit fils le samedi matin qu’il se rendait à la décharge : dernier lieu de rencontre des villageois, car notre Rémy tutoie et connaît quasi tous les habitants. C’est un véritable pivot de la proximité villageoise, il aime les gens et de fait, établit contacts et relations entre les différentes générations, entre les différents quartiers.

Rémy ce sont quantités de souvenirs que nous ne pouvons tous évoquer : de l’inauguration de la salle polyvalente en 1977, devenue au fil des années la FETE AU VILLAGE, chaque premier dimanche de septembre, à l’entretien du gazon, des fontaines, des véhicules etc. Rémy a été pendant de nombreuses années huissier de La Justice de Paix et j’en passe.

Polyvalent, optimiste, respectant chacune des Municipalités, il a travaillé sous le règne de quatre syndics : Raymond Bourgeois - Albert Dubauloz – Linette Vullioud et Christian Séchaud tous très différents chacun avec ses qualités et ses défauts, il s’est adapté à chaque personnalité.

Et voilà que notre cher ami prend sa retraite : collaborateur de la Commune pendant 35 ans, quelle fidélité et quel parcours, que de souvenirs, que de bons moments partagés, pour tout cela nous te disons, Cher Rémy ainsi qu’à Gisèle ton épouse, MERCI et bon vent bonne route sur le chemin de la retraite, qu’elle soit active, sereine et paisible.

Linette

 


:-) - dans Félicitations
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 19:45

 

35e édition du concours des Boucles du Léman.

Entre mode et créativité.

 

... Le feeling du coiffeur

dimanche 18 mars 2012 La coupe rockabilly, très aérienne, c’est Benjamin Gallizioli, 18 ans, qui en est l’auteur. Il fait partie des concurrents et, avant de passer à l’action, il raconte: «La créativité, c’est le feeling, ce qu’on ressent sur le moment en fonction du visage de la personne, du volume…»

 

Il a décidé de devenir coiffeur à l’âge de 13 ans, à force de gambader dans le salon de sa mère, (ndlr : Myriam Gallizioli) à Sullens. A propos du concours Fantaisie, il lance: «Je veux faire quelque chose qui a du chien.» Benjamin a surnommé la coupe qu’il réalise «le chignon en crête». L’effet est impressionnant, mais quand le verdict tombe, c’est une autre concurrente qui gagne la première place...

 

 Article 24HEURES

 

 

:-)
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 19:00

 

Qui est-ce ?                                             

 

Date de naissance : 20.6.1968

 

Habite Sullens depuis début 2006. Leur maison fut un véritable coup de coeur.

 

Statut : mariée. Deux beaux-enfants adultes auquels elle est très attachée

 

Formation : enseignante

 

Spécialité, talent, particularité : aime partager sa passion et transmettre ses connaissances relatives à la fabrication de bijoux en pâte d’argent pur, argent sterling, bronze, cuivre, bronze blanc et acier. Ce hobby permet de décompresser après le travail. Au bénéfice du Senior Teacher, diplômée d’Art Clay World, Anne peut enseigner à tous les niveaux, y compris celui pour devenir Senior Teacher. 

 

Parfois, l'inspiration arrive en cours de sommeil. Un petit carnet sur sa table de nuit recueille concepts et idées nocturnes.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"J’aime la liberté que me donnent cette technique et cette pâte, malléable comme de la terre pour poterie, avec ses infinies possibilités créatives. J’enseigne également la technique du filigrane de Russie" (bague ci-dessus)

 

Site Céphée-Créations

 

 

Anecdote concernant le village :

J'apprécie les produits que vend notre boulanger (une note particulière pour les vermicelles). 

Le service de poste à disposition dans le commerce encourage et facilite les contacts entre usagers. 

 

Envie de dire quelque chose à quelqu'un : "Si vous avez envie de créer mais êtes rongé de doutes; lancez-vous, osez ! Avant cuisson de la pièce, rien ne peut être raté ou inutilisable car rien n'est définitif. Il n'y a pas besoin de force ni aptitude particulière. L'envie d'apprendre et de créer suffit. Sur demande, possibilité d'assister à une leçon gratuitement"

 

Vos réponses du …Tac-O-Tac

 


 

Un but, un objectif

 

Davantage de respect entre les gens dans les choix de vie de chacun  

 

Une fleur

La rose 


Une pierre
Le quartz rose, pour sa

transparence


 

 

Une coutume

 

La Fête-Dieu

 

 

Un livre

Les 4 accords toltèques *


Un magazine

d'art

 

 

Les vacances idéales

 

L'Egypte

 

 

Un chocolat

 

Blanc

 

 

Un personnage célèbre

 

Joan Baez

 

 

Un film

 

Elisabeth

(1998) et

Elisabeth L'Âge d'or

(2007)


 

Un défaut qui peut aussi être une qualité

 

L'hypersensibilité
 

 


*Au cours d'un précédent Tac-O-Tac, une personne citait également ce livre; mais qui ?

 

Pour moi, Sullens c'est un village paisible, loin des tracas de la ville.


12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 07:05

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41435GZEJXL._SL500_AA300_.jpg

 

Famille Simond


(Recette issue  du livre

des Recettes originales de

Monsieur Girardet)

 

 

Pour 6 personnes : 

 

  • 5 dl d’eau 
  • 3 citrons verts
  • 1 orange
  • 10 bananes

 

Mélanger l’eau et le sucre, porter à ébullition pendant 5 minutes et laisser refroidir.

 

Râper les zestes des 3 citrons et de l’orange. Ajouter les zestes et les jus des citrons et de l’orange au sirop.

 

Couper les bananes en rondelles fines et ajouter au jus.

 

Mettre au frigo pendant 2 heures

 

 

:-) - dans Cuisine
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 15:05

Mise à jour le 9 mars

Astuce reçue d'une Herbette :

  • Laissez les gros emballages encombrants et ou inutiles de vos achats directement dans les poubelles des magasins !

_ _ _

 

 

Certains conseils méritent d'être partagés 


Petits gestes à effectuer à la maison qui éviteront d'engendrer une trop longue file d'attente une fois sur place.

  • Trier les différentes couleurs de verre chez soi (blanc/brun/verre/) et retirer les bagues métalliques des bouteilles ou divers bouchons en liège, céramique ou porcelaine.
  • Séparer le papier du carton. Les cabas papier résistant à l'eau (achetés aux supermarchés) sont exclus; de même que les papiers d'emballage de fleurs par exemple.
  • Les cartons de lessives ou ceux de nourriture pour animaux ne doivent pas être mélangés avec le carton recyclable.
  • Séparer l'aluminium de ménage de la ferraille et du fer blanc.
  • Séparer le PET recyclable, généralement transparent du PET de couleur blanche, ayant généralement contenu du lait.
  • Les jours de grande affluence sont incontestablement les vendredis et samedis.

 

 

 

Horaires d'ouverture

 

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : matin fermé

13 h 30 à 17 h 00

 

Mercredi : matin fermé

13 h 30 à 18 h 30

 

Samedi

09 h 00 à 12 h 00

13 h 30 à 16 h 00

 

 

 

 Réglement de la déchetterie

 

http://www.segny.fr/wp-content/uploads/dechetterie.gif

 

:-) - dans Avis - informations

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME