9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 06:46

 

G. Chamot

 

QUELS ETAIENT LES BIENS D'UN PARTICULIER ?

 

Jean Badan est décédé sans descendant.

Ses biens sont dévolus à la Commune qui les mise le 23 octobre 1752.

 

Voici la liste telle qu'elle figure dans les comptes :

 

 

  • 1 fusil avec "bayonnette"
  • 1 sabre et "cinturon"
  • 2 pierres à "éguiser (aiguiser)"
  • 1 "gebissière" (gibecière)
  • 1 grand rabot
  • 1 ache (hache)
  • 1 couteau à panier
  • 1 ache (hache)
  • 2 serpes
  • 1 ache (hache)
  • 1 scie et sabre
  • 1 écuelle de bois et "cincaillerie (quincaillerie)"
  • 1 pot d'étain
  • 1 écuelle et assiette d'étain
  • 1 marteau
  • 1 cassette en fer
  • 1 fossoir
  • 1 fossoir
  • 1 fossoir
  • 1 pioche
  • 1 faux
  • 1 faux
  • 1 coette (couette), 1 grand coissin (coussin), 2 draps,
  • 1 paillasse 20 3
  • 1 hote (hotte)
  • 2 chaises
  • 1 table
  • 1compas de tonnelier
  • 5 écuelles à apin (à pain)
  • 1 paire de gands (gants)
  • 2 nappes
  • 2 serviettes
  • 1 paire de bas
  • 1 paire de guettes (guêtres)
  • 1 justaucorps bleu
  • 1 veste bleue
  • 1 justaucorps gris
  • 1 garde-robe sapin
  • 1 coffre

 

 

Etc. En tout 91 mises pour un total de 220 fl.3 sols, déduit 15 fl. 10 de frais.

 

La Commune a aussi pourvu aux frais d'enterrement :

 

Pour vin et manger pour ceux qui ont veillé le corps

Pour  le manger de ceux qui furent à son enterrement : 17 pots de vin.

 

Les dépenses continuent :

 

Au gouverneur Tappy et à Siméon Ramuz qui allèrent choisir les linges (linceuls ?)

Pour dépenses du Conseil ayant fait vendre les effets

Fait l'inventaire

Examen des papiers

Établissement des comptes

 

Au total, on arrive à 89 florins de frais !

Il ne reste à la Commune que 131 florins 10 s.

 

Bien qu'il faille tenir compte de l'état des objets – les fossoirs vont de 3 fl. À 3 sols ! – on peut se faire une idée approximative de la valeur des choses. Pour les habits, il faut aussi comparer les indications données dans les résumés concernant les pauvres.

 


G. Chamot

 


 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME