1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 04:18
 
 
      http://www.topio.ch/img/taille-greubons.jpg
Inévitable spécialité de pâtisserie salée. La pâte est plutôt feuilletée. On y trouve les indispensables greubons (restaillons de la fonte du gras de porc lorsque l'on fait du saindoux).   
A ruper (manger, parfois avec une tendance à la gloutonnerie) froid. Un vrai régal pour les "quatres heures" (le goûter)...  Accompagne à merveille une dégustation de blanc.
   
 
(Recette aimablement revue et corrigée par François, chef du feu du  four à pain de Pompaples)
     
Ingrédients

 

480 grammes de farine

400 grammes de Greubons

025 grammes de beurre

025 grammes de margarine

001 cuillère à café pleine de sel

002 oeufs

-1,6 déci de lait

-3/4 d'un sachet de poudre à lever

   
Préparation
 
  • Mélanger la farine, le beurre, la margarine, le sel et les greubons.
  • Faire une belle fontaine et ajouter les oeufs, le lait et la levure (préalablement mélangés), travailler le tout avec application, la pâte doit être assez consistante. Laisser reposer 2 heures à couvert.

 

Profitez de ce laps de temps pour déguster la bouteille
de Dézaley qui était dans le frigo, juste à côté du beurre...   
(ndlr : Ce n'est pas obligatoire quant à la pleine réussite de la recette)
 
 
  • Abaisser la pâte à 1,5 cm d'épaisseur
  • Faire des tronçons de 3 cm à l'aide d'un couteau
  • Badigeonner de jaune d'oeuf
  • Cuire à 230 degrés durant 20 minutes

 

 

Wiki : Le terme « greubons » (griaudes, grillaudes, grillons en France - dans le canton de Neuchâtel, le taillé aux greubons prend le nom de rasure ou razure -) désigne les résidus de la fonte du saindoux avec lesquels on fait le taillé. Cette préparation est composée de résidus grillés de graisse et de viande de porc. La graisse de porc coupée en petits morceaux est fondue à feu doux et filtrée. Les greubons sont mélangés aux ingrédients de la pâte, qui est cuite à feu vif. La cessation d'activité des derniers fondoirs de graisse de porc menace(rait) la production des greubons indispensables à la réalisation de cette spécialité.  

:-) - dans Cuisine

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME