22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 04:20

Sources : patrimoinevd.ch

Description 

http://www.patrimoine.vd.ch/typo3temp/pics/f6c0cee765.jpg

Pendant très longtemps, le chant choral a été lié à la religion.

En Pays de Vaud protestant, il a été presque banni durant tout l’Ancien Régime. Développée d’abord en Suisse allemande, la pratique chorale arrive en terre vaudoise au XVIIIe s., mais peine à s’installer, le chant monodique d’influence française étant alors préféré au chant polyphonique.


C’est au XIXe s., grâce à l’action combinée des chants de la Fête des Vignerons, des chansonniers zofinguiens, de la Société vaudoise d’utilité publique (qui promeut le chant comme moyen d’éducation) et du "père de la pratique chorale vaudoise" J.-B. Kaupert que l’art choral prend son essor. Il est alors lié à la morale et à la patrie.


Depuis, les chœurs d’hommes ont été rejoints par les chœurs d’enfants et les chœurs mixtes, avec un répertoire de musique sacrée comme profane.

Environ 140 chœurs sont recensés sur le site Chanteurs vaudois
Ces chorales se réunissent tous les 4 ans lors d'une Fête Cantonale.

 

Le 1er mai 1853 a lieu à Orbe la première Fête cantonale des chanteurs vaudois, qui regroupe 26 sociétés, uniquement masculines !

En 1860, le premier règlement précise que «La société des Chanteurs vaudois a pour but de propager et d’améliorer le chant national et d’entretenir des liens de fraternité entre ses membres».

 

Sociétés membres de la SCCV

Notre société regroupe 61 chœurs d’enfants (<16 ans) et 7 chœurs de jeunes (>16 ans) ainsi que 68 chœurs d'adultes, soit 3 chœurs de dames, 24 chœurs d’hommes et 41 chœurs mixtes.

Vous pouvez télécharger ci-dessus les listes des sociétés membres de la SCCV et y trouverez toutes les indications utiles pour contacter leurs président(e)s.

Mise à jour du 08 avril 2012

 

Quelques compositeurs du répertoire choral traditionnel : Carlo Boller, Gustave Doret, Abbé Bovet, Jacques Dalcroze.

Sources : patrimoinevd.ch


:-) - dans Patrimoine

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME