16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 23:00

1958 Prim'sup

 

 

Plus les 1945

 

Texte et photos

Eliane Séchaud & Linette Vullioud

 

 

Tout a commencé en 1977 : 54 anciens/anciennes Prim’sup, élèves de Jean-Paul Epars, venant de Cheseaux, Boussens, Jouxtens, Romanel et Sullens, décidèrent de se rencontrer avec leur maître.

 

La première réunion a eu lieu en 1977 à Jouxtens, soit 20 ans après l’ouverture en 1957 de cette classe de Cheseaux dans le tout nouveau collège de l’époque (actuellement : administration communale).

Pour continuer sur cette lancée et maintenir les contacts, une seconde réunion a été organisée en 1983 à Sullens.

 

Elle a été suivie par d’autres :


• en 1987 au refuge de Cheseaux, par les élèves habitant cette localité

• en 1992 à la grande salle de Romanel, également par le groupe du village

• en 1994 à la grande salle de Morrens, par trois compères, dont l’un vit à Morrens

• en 2000 réception à Grancy chez une copine Prim’sup

• en 2005 à la buvette de Sullens par l’équipe de ce village

• en 2007 pèlerinage : lieu de rencontre dans la cour de notre cher collège de Cheseaux pour fêter les 50 ans de la Prim’sup et, surtout, de revivre tant de souvenirs…Magnifique buffet campagnard préparé par Jacky Baudat, accompagné de desserts confectionnés par les Prim’sup de Cheseaux. Un self service sous les beaux arbres du préau, l’équipe de Cheseaux avait organisé cette rencontre d’une main de maître.

 

Pour la circonstance, en ce demi-siècle plus tard, notre «Monsieur le Professeur» avait revêtu sa blouse blanche qu’il portait à l’époque et rappelé les titres de certaines conférences et dissertations sur un tableau noir ! Pour clore cette rétrospective, quelques chants, appris en classe, ont été fredonnés avec une certaine émotion, sous sa direction.

 

 

Rose des vents

A cette occasion, notre prof avait gravé les armoiries de nos cinq villages en forme de rose des vents et remis un plateau à chacun d’entre nous, ce qui nous a énormément touchés. Nous sommes une équipe profondément unie au fil des ans et c’est toujours avec joie que se déroulent nos retrouvailles.

 

Pour cette occasion, notre camarade Marlyse avait composé un texte, mémorisant nos années passées en classe à nos jours, que nous conservons dans nos archives.

 


 

1943-JPE - ES

Et enfin, notre rencontre du 7 mai dernier à Sullens était toute particulière : nous nous sommes retrouvés, venant de Suède, d’Italie ou d’ailleurs, avec une grande émotion, pour fêter les

 

quatre-vingts printemps

de notre cher maître d’école.

 

Jean-Paul Epars a toujours été présent à nos réunions de classse. Chaque fois, il manifesté un immense plaisir et heureux d’être parmi ses élèves des 6 années au cours desquelles il a enseigné à Cheseaux.

 

 

Souhaitons-lui, accompagné de Marianne, encore une longue et belle vie et une bonne santé pour se revoir lors de la prochaine rencontre qui est déjà agendée. (15.08.2011)

 



Et pour terminer, la fameuse photo de classe,

"comme au temps où nous étions élèves"

 

 

1943-

 1943-Prim-sup

 


1943JPE - F - L


Texte et photos

Eliane Séchaud & Linette Vullioud

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME