4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:02

 

Qui est-ce ?                                                


 Photo ChD, 15.01.10

Journal de la région de Cossonay 


                                                                                                                                    null

Date de naissance : 14.2 1950

 

Vit à Sullens depuis : De longues années…

Dès 1952-53, a habité au quartier nommé "Monte-Sul" à l'époque (Moille-Sullaz actuellement) jusqu'en 1960 puis retour aux sources en 2002.

 

Statut : Mariée

 

Enfants : 2  et un petit-fils de 4 ans

 

Formation : Employée de commerce initialement. Actuellement céramiste

 

Spécialité, talent, particularité : Pratique différentes techniques de poterie, dont le RAKU*. Non seulement céramiste talentueuse, Christiane Séchaud-Belet peint également de manière remarquable. Son atelier bien trop petit pour contenir toutes ses créations est une véritable "caverne d'Ali Baba". Vous y trouverez assurément un cadeau personnel et original pour chaque occasion.

 

Raisons & motivations : Initialement une passion, la poterie est devenue profession après avoir suivi différents cours (2005) : façonnage, modelage, estampage, calibrage, montage, tournage, moulage, cuisson et décoration. Première exposition en 2008. Actuellement, 1 à 3 enfants de la classe Matas du village - Modules d’Activités Temporaires et Alternatives à la Scolarité - bénéficient de son savoir les mardis et vendredis après-midis. Elle dispense des cours pratiques à quatre à six adultes, dont certains fidèles depuis 2007-2008. Il faut compter un à deux mois d'exercices au tour avant de réaliser ses premiers objets.

 

Anecdote concernant le village : Cette activité n'est pas un "travail" au sens premier du terme mais une passion, un partage. Propice à la communication et aux échanges, elle aboutit souvent sur de solides amitiés.

 

Envie de dire quelque chose à quelqu'un :

N'hésitez pas à venir me rendre visite !

Un petit passage directement à l'atelier Chris'Pot', Grand-Pré 2 à Sullens, les après-midis du mardi au vendredi

 

 

Vos réponses du …Tac- O – Tac

 

Une qualité

La patience


Une chanson/chanteur

Léonard Cohen

Un personnage historique

Gandhi

Un bijou

Charme


Une découverte

Les arts céramiques

Une femme scientifique

Marie Curie

Un objectif

Que ça dure comme ça


Un auteur

Jacques Brel

Un chocolat

Hum, Rocher

 

 

Pour moi, Sullens, c'est : "La paix, le bonheur et le bien-être"

 

 

*Raku : La technique du raku est un procédé de cuisson. Les pièces incandescentes peuvent être enfumées, trempées dans l'eau, brûlées ou laissées à l'air libre. Elles subissent un choc thermique important et, dans tous les cas, expriment sous ces contraintes l'histoire de la terre, du feu et de l'eau.

La multitude des paramètres mis en jeu permet d'obtenir des résultats variant à l'infini, ce qui confère à la pièce, entièrement réalisée manuellement, la qualité d'objet unique.

Le raku est synonyme de cuisson basse température, les pièces émaillées sorties d'un four à environ 1000 °C sont rapidement recouvertes de matières inflammables naturelles comme de la sciure de bois compactée afin d'en empêcher la combustion en limitant l'apport d'oxygène au contact de l'émail en fusion. Cette phase est la réaction d'oxydo-réduction au cours de laquelle apparaissent les couleurs plus ou moins métallisées, les craquelures ainsi que l'effet d'enfumage de la terre laissée brute qui forment les principales caractéristiques de ce type de céramique.

Après refroidissement les pièces sont nettoyées avec un produit abrasif pour enlever tous les résidus de suie et de cendre.

En raku, les pièces peuvent être enfournées à froid mais le plus souvent le four est préchauffé et l'enfournement est fait à chaud. La cuisson est menée à un rythme rapide avec atteinte de la température finale dans un cycle court de 15 à 20 minutes (Certaines cuissons raku peuvent durer plusieurs heures selon les types de pièces et leurs exigences de cuisson.

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME