29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 00:30

 

http://www.asterix.com/bd/albs/16fr.gif

 


Etude de l'album (réf. mage.fst.uha.fr)

Seizième album de la série de bande dessinée Astérix de René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessin), pré publié dans Pilote du no 557 (9 juillet 1970) au no 578 (3 décembre 1970) et

publié en album en 1970. Tirage original : 1 200 000 exemplaires.


p 5 :
  • – Il a tort de mécontenter la base et de se priver de son soutien !

Jeu de mots entre « base » = partie inférieure d'un corps sur laquelle il porte, ici les porteurs portant Abraracourcix, et« base » = masse des travailleurs, et entre le sens propre« soutien » = maintenir en position (soutenir le bouclier) et le sens figuré « soutien » = appui, aide (soutien social). Le tout forme un beau discours syndicaliste.

p 6 :
  • – En tout cas, ça donne vraiment l'impression que le chef se penche sur nos problèmes !

Jeu de mots entre « se pencher » = s'incliner et« se pencher sur » = s'intéresser à.

p 6 :
  • – Par Toutatis ! Tu refuses de me servir !
  • – Mais que fait Obélix ?
  • – Il est en train de servir un demi

Jeu de mots entre « servir » = s'acquitter de certaines obligations envers quelqu'un et « servir » = donner.
Jeu de mots entre un « demi-chef » = moitié d'un chef (car porté par seulement un porteur) et« un demi » = un verre de 0,25 cl de bière. Enfin allusion à l'allure typique de garçon de café qu'a Obélix à ce moment : un torchon sur un bras et portant avec l'autre bras le plateau contenant un « demi ».
Superbe exemple de pages où le scénario a pour but de faire des jeux de mots :-)

p 7 :
  • – C'est Fellinus, le traiteur romain qui organise mes orgies.

Allusion au cinéma de Fellini.

p 8 :
  • – Voici l'or des impôts, des amendes, du péage sur les voies romaines, et de la redevance pour avoir le droit d'écouter les crieurs publics !

Allusion à la redevance audiovisuelle, impôt qui sert à financer les radios et chaînes de télévision publiques.

p 12 :
  • – Pour consulter un médecin tel que vous, faut vraiment être malade !

Jeu de mots entre avoir une « maladie physique »(être empoisonné par exemple) et une « maladie psychologique » (être fou).

p 17 :
  • – Je te fais préparer un panier-orgie.

Jeu de mots avec « panier repas » et le fait qu'une orgie était une sorte de repas à l'époque.

p 18 :
  • Les nouvelles charovoies que les romains ont construites permettent à nos amis de rouler rapidement.

Jeu de mots avec « autoroute » : opposition entre termes se référant à l'époque romaine et à l'époque actuelle : entre « char » et « automobile », et entre « voie » et « route ».

p 18 :

Le panneau avec deux mains sales croisées est une allusion aux panneaux indiquant les restaurants sur l'autoroute : un couteau et une fourchette croisée. À cette époque, on mangeait avec les mains, d'où le panneau inventé par les auteurs.

p 18 :
  • Restovoie

Jeu de mots avec « restoroutes » : opposition entre« voie » et « route ».

p 19 :
  • Nos amis passent la nuit dans une nouvelle auberge, où il y a autant d'écurie que de chambres...

Allusion aux motels, hôtels où les chambres sont mitoyennes dans un bâtiment long sans étage, et où on gare sa voiture devant la chambre.

  • Charotel

Jeu de mots justement entre « Charotel » = char + hôtel et « motel » = motor car (automobile) + hôtel.

p 19 :

Explications sur la façon de manger une la fondue savoyarde.

p 19 :
  • – Et puis, leur manie de la propreté !... Une orgie, ça doit être sale !... Cessez de frotter, par Jupiter !

Allusion à la propreté suisse.

p 19 :
  • – Tu as vu Astérix ? Il avait une drôle d'allure ce ...

Allusion aux stations services pour les voitures sur l'autoroute. Le « drôle de bonhomme » est une allusion à l'enseigne d'une marque de produits pétrolier.

p 22 :
  • – Vous n'avez rien à déclarer ?
  • – J'ai faim.

Jeu de mots entre « déclarer » un objet à la douane = le présenter aux douaniers, et« déclarer » quelque chose = dire quelque chose.

p 25 :
  • – Je tiens à vous signaler que vous auriez dû emprunter le pont. Jules César l'avait détruit, mais il est reconstruit maintenant.

Allusion au début de la Guerre En Gaule, où César apprenant que les Helvètes veulent venir s'installer en masse fait couper le pont de Genua.

p 26 :
  • – Ce sablier est très exact ; fabrication helvétique. Mais il faut que vous veilliez. Chaque fois que je crierai« coucou », c'est qu'il sera l'heure pour tous les clients de l'auberge de retourner leurs sabliers.

Allusion à la précision de l'horlogerie suisse et aux« horloges à coucou » suisses (qui ne sont pas ici encore automatiques :-), horloges où un petit oiseau en bois sort toutes les heures et fait coucou.

p 29 :
  • – Ce que vous mettez dans le coffre, ne me concerne pas. La discrétion est totale; pour moi, vous ne serez que deux numéros anonymes.

Allusion aux comptes en Suisse, où les banques sont connues pour leur secret bancaire.

p 33 :
  • J'en ai ras la marmite à fondue des Gaulois !

Jeu de mots avec l'expression « en avoir ras-le-bol » =en avoir assez. Le « bol » a été remplacé ici par le récipient « national » : la« marmite à fondue ».

p 33 :
  • – Ce sont des choses comme ça qui vous poussent à la neutralité.

Allusion à la neutralité de la Suisse, notamment pendant les deux guerres mondiales.

p 33 :
  • – Avec ces armes, vous aurez l'air d'helvètes allant faire leur exercice militaire. Tous les ans, nous devons nous exercer une none et une calende avec les armes qui nous sont confiées.

Explication du système de service militaire suisse actuel : il n'y a pas de service national de +/- un an (comme en France jusqu'en 2000), mais des périodes d'exercice chaque année.

p 34 :
  • – Bien nourri, bien nourri... Les trous, ça n'a pas arrangé mon creux.

Jeu de mots entre « creux » = sorte de trou et« creux à l'estomac » = faim.

p 34,35 :
  • – Allons nous cacher dans le palais des conférences internationales.

Allusion à toutes les conférences internationales qui se tiennent à Genève.

p 35 :
  • – Je vois un avenir fait de calme et de tranquilité ...
  • – Je vois le petit teigneux !!!

Jeu de mots entre « voir » avec l'esprit = imaginer et« voir » avec les yeux = apercevoir.

p 36 :
  • – Je ne veux pas me mouiller, mais je ne sais pas si ...

Jeu de mots entre « se mouiller » = entrer en contact avec l'eau et « se mouiller » = se compromettre, prendre des risques.

p 37 :
  • – Ils sont peut-être allés au fond des choses.

Jeu de mot entre « fond » = sol où repose des eaux et donc « aller au fond » = couler, et« aller au fond des choses » = considérer la réalité profonde des choses.

p 37 :
  • – Merci de nous avoir tiré du lac !

Jeu de mot entre « tirer du lac » = faire sortir hors du lac, et « nous tirer de là » = nous délivrer d'une situation pénible.

p 37 :

Découverte des chants tyroliens.

p 39 :
  • – Très bonne flèche, et pourtant je suis un peu déçu.

Allusion à Guillaume Tell et à son célèbre tir où il transperça une pomme placée sur la tête de son fils.

p 40 :
  • – Eh Oui ! Vous, les Gaulois, vous faites tout trop vite. Ça nous prend des heures pour faire ce que votre copain a fait en quelques secondes.

Allusion à la réputation de lenteur des Suisses due notamment à leur façon lente de parler.

p 41 :
  • – Apportez une longue corde ; nous allons tous nous attacher et tirer Obélix.

Allusion à la technique d'encordage utilisée pour les randonnées en haute montagne.

p 43 :
  • – Vous... vous me tapez dessus et vous me soignez ensuite ?
  • – C'est une vocation : nous secourons tous les belligérants quelle que soit leur nationalité...

Allusion à la Croix-Rouge, organisme fondée par un Suisse.

p 44 :
  • – Eh ! Ne me laissez pas tomber !

Jeu de mots entre le sens propre « tomber » = chuter et le sens figuré « laisser tomber » =abandonner.

p 45 :
  • Fais dodo, Caïus mon p'tit frère, fais dodo tu'auras du lactum.

Allusion à la berceuse «Fais dodo, Colas mon p'tit frère ».

 


 

Site officiel (asterix.com) 

Les secrets des druides sur l'album .Astérix chez les Helvètes.       

Suite à une suggestion de Georges Pompidou, alors Premier ministre, Astérix découvre le temps d’un album le pays helvète. Uderzo raconte : « Nous n’avions pas osé envoyer nos albums au général De Gaulle. Mais, ensuite, avec Georges Pompidou, on a osé. Il nous répondait à chaque fois très gentiment. J’ai d’ailleurs toujours gardé une carte où il nous félicite de ce que nous avons fait, et nous incite à lancer maintenant Astérix chez les Helvètes… Nous n’avons pas réalisé cet album tout de suite, pour ne pas lui faire croire que c’était son idée qui avait fait du chemin. On a sa dignité, dans la BD ! »

Une fois de plus, la traduction anglaise nous réserve une surprise : le petit bonhomme Antar de l’antique station service de la page 20 est remplacé pour les anglophones par un bonhomme Michelin tout aussi efficace ! Pétrole ou pneu, il faut choisir entre gentilles marques.

 

Les inoubliables de l'album .Astérix chez les Helvètes. 

Des orgies inspirées du Satyricon de Fellini, un Romain empoisonné et soigné par Panoramix (il boira même de la potion magique !), les Romains offrent un visage différent dans cet album.

Parmi les autres immanquables, une préfiguration de Guillaume Tell, les sabliers et la propreté Helvètes, le Centre de la Conférence Internationale des Tribus à Genova, une séance de luge gauloise improvisée par un Obélix passablement aviné et, bien sûr, les dégustations de fromage fondu ! « Dans le lac ! Dans le lac !»


Les personnages de l'album .Astérix chez les Helvètes. 

Abraracourcix

Agecanonix

http://www.pourtoi.biz/102/102104/4.gif

Assurancetourix

Astérix

Caiu

Eucaliptus

Claudiu

Malosinus

Cétautomatix

Gracchus Garovirus

Idéfix, Obélix

Ordralfabétix

Panoramix

Sangli

Zurix


Première fois qu'un romain assiste au banquet final des gaulois.

 

 

 

 

 

 


:-) - dans Elucubrations

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME