22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 06:21

 

Qui est-ce ?                                             

 

 

Date de naissance : 22.12.1946

 

Habite Sullens depuis 1970 

 

Enfants : 4 et 7 petits-enfants

 

Formation : secrétaire.

 

Monitrice de gymnastique à la FSG-Sullens de 1971 à 1977.

Accueillante pour les repas de midi. Parfois la table est encerclée de 10 à 11 enfants affamés. Répétitrice après les heures de classe, Annelise propose une aide aux devoirs scolaires depuis 1994.

 

Afin d'être performante dans toutes les matières, Mme Cavin a obtenu le First Certificate in English par le biais de l'Ecole-club Migros.

 

Grande passionnée du folklore. A présidé l'association de danse folklorique cantonale et fédérale durant un peu plus de 25 ans. Préfère le statut de "membre amie" à l'officiel "membre d'honneur" habituellement décerné. En 1978, chorégraphe et monitrice de danses de la fête du Blé et du Pain d'Echallens ***. Cette passion a permis à son fils Jean-Michel de rencontrer son épouse, Nathalie, membre du groupe folklorique également.

 

Responsable des danses aux croisières chantantes en 1987-1988-1990-1992-1993-1994-1995-1996-1997-1998-1999-2000

Peu ou pas active au sein des sociétés villageoises, Annelise apporte sa participation par le biais de ses groupes folkloriques. Des danseurs ont animé la réception donnée en l'honneur de M. Raymond Bourgeois (Président du Grand Conseil Vaudois, 1993) et lors d'une fête nationale animée par de talentueux yodleurs.

 

Envie de dire quelque chose à quelqu'un : Citadine de Lausanne, à aucun moment je n'ai regretté mon déménagement à la campagne. La vie ici a permis de donner de solides racines et de bonnes bases à mes enfants.

 

 

  

Vos réponses du …Tac- O – Tac

 

 

  Un rêve d'enfance

 

Réussir ma vie


  Un animal

 

Le chat

 

Une manifestation

 

Fêtes et rassemblements populaires, "du traditionnel"

 

 

 

Un chocolat

 

Ragusa et Rayon

 

Une couleur

 

Rouge, noir, gris

 

Une saison

 

L'automne

 

 

 

 

Je ne supporte pas

 

L'hypocrisie

 

 

 

  Un livre

 

Historique, contemporain ou histoires vécues

 

 

 

Une bêtise

 

Certainement plusieurs mais aucune en tête en ce moment

 

 

 

"Pour moi, Sullens c'est chez moi"

 

http://www.gifs-animes.net/images-image/Webmasters/Lignes/Lignes-101.gif

 

  

 

 

Fête du blé et du pain 1998

 

C'est vers la fin des années 60 que je me suis intéressé aux fours à pain. A Romanel-sur-Morges, le four communal avait été remis en activité et à Renges, hameau d'Ecublens, Robert Mayerat, dit Robin du four, se démenait comme un beau diable pour sauver un ensemble de bâtiments aujourd'hui classés: le four, le pressoir, la fontaine couverte et le puits.
En 1970, je remettais à mon tour en activité le four à pain d'un ami à Vucherens. C'était le début d'une grande aventure. Le 25 mai 1975, j'inaugurais à mon tour mon propre four à pain domestique construit durant l'hiver 74/75 avec un four en molasse récupéré à Saubraz chez Monsieur Urfer, cela grâce à Robert Mayerat de Renges.
La même année, j'invite au four la famille Gorgerat. Au cours de cette soirée pains/gâteaux la conversation porta sur la future Fête des Vignerons de 1977 et dans la chaude ambiance du four à pain, Gérald Gorgerat découvre le pain dans sa signification profonde, sujet qui reste alors l'objet principal de la discussion durant cette soirée. Y est évoqué la symbolique du blé et du pain qui vaut bien celle de la vigne et du vin et, de comparaison en comparaison, je lui suggère qu'une fête du blé et du pain, du paysan et du boulanger vaudrait bien celle du vigneron.

 

- Toi qui connais bien Charles Apothéloz, toi qui a travaillé avec lui, il y a quelque chose à faire!

 

L'idée d'une Fête dédiée au pain était née.

C'était au soir du 9 août 1975


 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME