5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 06:00

 

Olivier Fivaz ..... rue du Battoir ..... 021 7313 30 ..... 021 691 24 24

 

Nouveau programme, le mercredi soir à Sullens

 

 

18.00 INITIATION

Introduction aux différentes techniques traditionnelles par le biez du yoga de l’énergie de Roger Clerc et yoga tantrique du Cachemire

Relaxation, salutation au soleil, cinq tibétains, respiration, poses, assise.

 

3-4 participants minimum, prix 350.- la saison, durée environs 60 min

 

19.15 PRATIQUE

Destiné aux personnes un peu plus expérimentées

yoga tantrique du Cachemire selon Eric Baret

 

Prix 400.- durée environs 90 minutes

 

21.00 LECTURE AU HASARD

Découverte du mysticisme par le biez des grands courants ( indouisme, soufisme, mystiques chrétiens, yi jing, kabbale, chamanisme, Gustav Jung, René Guénon, Denys l’Aréophagite, Clément d’Alexandrie, etc…).

Chacun à son tour tir au sort un livre, puis un texte, chacun fait ses commentaires et discussion. Dans un premier temps, sur une sélection de livres que je vous proposerais, puis ceux que vous désirez.

Prix 300.- durée : jusqu'à ce qu’on s’endorme.

 

1 ère séance gratuite

 

Dates :

17 septembre, 24 septembre, 1er octobre, 8 octobre, 29 octobre, 5 novembre, 12 novembre, 19 novembre, 26 novembre, 3 décembre, 10 décembre

 

Important : pour le yoga, vous entrez sans sonner, vous pouvez vous changer dans le vestibule, ou dans les wc en face. il y a des tapis a disposition, une tenue légere, ventre et vessie vide, vous montez a l'étage et vous vous couchez sur le dos (initiation) ou assis en silence si vous préferez, pour les nouveaux, me faire un petit Email, pas besoin de s'excuser si vous ne venez pas : moins on est de fou, plus on s'amuse. Pour la lecture, ce sera confortablement dans les canapes.

 

" La pratique de ce yoga-darshana est déconseillée aux personnes ayant des antécédents psychiatriques ou suivant des traitements psychologiques sous forme de thérapies ou de prescriptions médicamenteuses. La poursuite approfondie de cet art pourrait créer des espaces complexes à gérer pour les individus déjà psychologiquement faible. La désindividualisation extrême où baigne cette approche ne convient aucunement à ceux qui sont sans repaires psychologiques et s'intègrent déjà mal dans notre société. Ce n'est pas un rejet de quiconque mais pour entreprendre l'aventure à laquelle convie la tradition, les conflits les plus pathologiques doivent être calmés.

Tant que l'on a besoin d'aimer ou d'être aimé, d'être écouté, compris ou respecté, d'avoir recours à des calmants ou autres produits pharmaceutiques, ces restrictions affectives pourraient réveiller des psychoses latentes ou stimuler celle déjà présentes pour celui à qui le monde est interrogation, complexité et agression..

 

Ne rien savoir, ne rien vouloir,

ne rien être sont extrême équilibre du non-moi,

mais folie certaine pour la personne. "

Eric Baret

 

 

 

 

 

:-)

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME