20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 08:50
 
Passionnée de bricolage, Christine Turin propose d'animer de petits ateliers, chez elle à Boussens, pour maximum six enfants entre 6 et 12 ans, les mercredis suivants :

 

15 février 2017 de 15h30 à 17h30     
Masque de carnaval     
           


15 mars 2017 de 15h30 à 17h30                
Décorations pour arbre de Pâques                            


26 avril 2017 de 15h30 à 17h30
Spécial fête des mamans     
                                  


24 mai 2017 de 15h30 à 17h30     
Sac en feutrine
             
24 juin 2017 de 15h30 à 17h30                     
Plateau service repas    

Prix : Frs 16.--
Pour le règlement - IBAN
CH17 0900 0000 1761 9713 9
 
:-) - dans B.E.L.
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 08:36
  • mercredi 25 janvier à midi grande salle de Bournens

 

  • mercredi 1er mars à midi grande salle de Mex

 

  • mercredi le 5 avril à midi grande salle de Vufflens-la-Ville

 

Toutes les inscriptions se font auprès d'Elsa Marolda, 021 731 51 72

 

19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 08:37

De Boussens Infos

 

:-)
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 08:37

 

27 & 28 janvier

 

 

 

 

 

Ces jours-là, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, rien n'arrêtera les collaborateurs et les bénévoles de la Croix-Rouge vaudoise dans leur élan de solidarité  

 

 

en faveur des enfants défavorisés du canton.

 

 

Le produit net de notre vente annuelle va permettre à des enfants et adolescents issus de milieux défavorisés et habitant la région de bénéficier d'une aide financière ponctuelle destinée, par exemple à des appuis scolaires, une participation à un camp de vacances ou encore à suivre un cours de musique, acheter des chaussures, voire régler les cotisations d'un club de sport.

 

  

 

Croix-Rouge Vaudoise

 Mimosa du Bonheur 

 

18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 08:37

 

Des valeurs à transmettre, comment le vivre ?


Laurence Bohnenblust-Puidoux, pasteure à Cossonay et

responsable enfance cantonale

 

Mardi 31 janvier 2017

20h à 21h45


salle de paroisse de Cossonay

rue des Bons-Enfants 4
 

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 14:13
 
Proposition d'un mets totalement idoine
 
 
 
 
Ingrédients pour 4 à 6 personnes  -plutôt 6-
   
  • 1 kg de poireaux
  • 600 g de pommes de terre
  • 2 petits oignons
  • 3 cuillères à soupe de matière grasse/de beurre -ou moins-
  • 200 ml de vin blanc
  • 100 ml de bouillon
  • 200 ml de lait 
  • sel, poivre, muscade -selon ses goûts-
  • 4 pièces de saucisse à cuire au chou, en principe 1 par personne selon la grosseur -1/2 suffit nettement-


Préparation
 
  • Laver et couper les poireaux en tronçons de 4 cm.
  • Hacher les oignons, puis dans une lèche frite les faire revenir dans une cuillère à soupe de beurre ou de matière grasse et y ajouter les poireaux.
  • Saler, poivrer, mouiller avec le vin et le bouillon ; couvrir et laissez cuire 10 min.
  • Ajouter les pommes de terre coupées en gros dés, cuire encore 10 minutes.
  • Ajouter enfin les saucisses, et laisser cuire doucement 15 à 20 minutes.
  • Pendant ce temps : faire un roux blond dans une petite casserole avec le solde du beurre et la farine ; mouiller avec le lait et 300 ml de bouillon de cuisson de la potée.
  • Rectifier l'assaisonnement, sel, poivre et muscade. Laisser mijoter 10 minutes et ajouter à la potée.
  • Dresser les légumes dans un plat de service chauffé.
  • Laver rapidement les saucisses, les piquer sur le dessous pour faire sortir le gras.
  • Présenter les saucisses en morceaux ou en boucle, sur le plat contenant les légumes.
Temps total : 30 à 60 minutes

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 50-60 minutes

Difficulté : Facile
 
Sources : Cuisine vaudoise
Photo : saveursdumonde

* mon avis

:-) - dans Cuisine
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 20:13

 

LE FROID EST LÀ - MOBILISONS NOUS !

 

Les amis, nous sommes un petit groupe de citoyens qui avons décidé d'installer dès samedi 7 janvier à partir de 17h une armoire de distribution de couvertures et sacs de couchages en faveur des sans-abri de Lausanne.

Le froid tue, et nous refusons d'accepter que les sans-abri risquent leur vie par notre inaction et par notre manque de partage.

Samedi dès 17h sur le côté de la place de la Riponne, lieu dit de la Grenette nous allons installer une armoire que tous citoyens et amis pourront alimenter de couvertures, de gants, de bonnets, de sacs de couchage à toute heure de la journée et de la nuit.

Pour inaugurer ce module de survie nous vous invitons dès 17h à venir la décorer avec de la peinture et toutes sortes de matériel de décoration que nous aurons à disposition sur place.

Nous vous invitons surtout à venir y déposer les couvertures et matériel que vous souhaitez offrir anonymement aux plus démunis.

Un verre et des grignotages vous attendront aussi, le partage et la solidarité passe aussi par les instants d'échange.

Ce projet citoyen est mis en place par Naw ElKa , Armelle Nedelec, Cendrine Pouzet, les maraudeurs de Lausanne et l'association des Amis de la Maraude de Lausanne.

Venez nombreux samedi 7 janvier dès 17h à la Grenette et partagez un maximum ce message à vos amis.

Samedi 7 janvier fêtons nos Rois à nous, ceux qui bravent chaque jour l'oubli, le froid et la solitude.

Maraude Lausanne, qui sont-ils ?

 

 

Précisions de Cendrine Pouzet, l'une des initiatrices :

 

Pour les vestes d'hiver nous en avons encore beaucoup au local mais ça vaut toujours la peine. Nous les distribuons à la demande lors des maraudes et c'est toujours apprécié, par contre nous ne les installerons pas dans l'armoire, nous avons peur qu'elle déborde et fasse sale très vite.

Mon amie Nawel qui travaille régulièrement à la garderie de la Grenette de chargera de la remplir régulièrement avec les couvertures et sacs de couchage que nous allons recevoir en grand nombre demain. Puis le but sera que les personnes qui souhaitent contribuer à ce soutien viennent apporter quand elles veulent du matériel de survie

Nous pouvons acheter des magnifiques sacs de couchage qui vont jusqu'à -6 degrés et qui sont déstocké par l'armée. Nous allons les chercher à Crissier. Nous avons un accord fantastique avec eux qui est le sac à 19.- alors qu'ils sont 39.- habituellement en action et beaucoup plus cher normalement. Le retour que nous avons des sans-abri est merveilleux. Ils les apprécient beaucoup.

Votre don sera uniquement utilisé pour l'armoire à couvertures et matériel de survie à Lausanne.

 

Je vous enverrais le ticket d'achat pour preuve de notre sincérité dans notre démarche citoyenne. Sentez vous libre de ce que vous souhaitez offrir. Il n'y a pas de petites sommes. Même 5.- sont fantastique. Toutes vos aides sont précieuses 💕

 

Nous pouvons aussi acheter des gants, des bonnets et des écharpes. C'est vous qui décidez pour quel type de matériel vous souhaitez contribuer et nous nous engageons à aller chercher la meilleure qualité au prix le plus bas.

Sandrine Pouzet Berclaz

 

 

29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 10:54

 

  • Les médicaments périmés ou non utilisée sont à déposer à la déchetterie (gratuit).

 

  • Certaines pharmacies les reprennent encore gratuitement, d'autres contre paiement ou les refusent.

 

"Contrairement à une idée très répandue, aucune obligation n’existe au niveau national pour que les pharmacies reprennent les médicaments, même si nombre d’entre elles le font de leur plein gré. Selon une recommandation de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les ménages privés doivent rapporter les médicaments périmés à un centre de collecte pour des raisons de sécurité et pour ne pas contaminer les déchets urbains. Selon le canton ou la région, il peut s’agir d’un point de vente, du centre de collecte communal ou d’une entreprise d’élimination. Marcel Mesnil, secrétaire général de pharmaSuisse, explique: « Jusqu’à il y a dix ans, les grossistes-répartiteurs se chargeaient de récupérer les médicaments rapportés dans les pharmacies. Désormais, le grossiste facture ce service de collecte à son client en fonction du poids récupéré. Ce changement explique peut-être la mauvaise grâce de certaines pharmacies. » Les médicaments sont considérés comme des déchets spéciaux, car ils contiennent des substances chimiques. De ce fait, ils ne doivent jamais être éliminés avec les ordures ménagères, ni jetés dans la nature ni déversés dans l’évier ou les WC. Les médicaments contenant de l’iode ou d’autres substances spéciales sont éliminés séparément. Pour éviter la formation de dioxine, ils doivent être brûlés à une température aussi élevée que possible, raison pour laquelle les centrales d’incinération les injectent dans le four au moment où la chaleur est maximale.

V. Muster (FRC)

 

:-) - dans Avis - informations
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 14:20
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 13:31
Paroisse, tabelle des cultes octobre 2016 à janvier 2017

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME

 

~-~-~-~-~-~-~-~

 

"Les Herbettes"  

Lè z'Herbè, lè Medez-Herbè (les mange-herbe). Les ménagères de Sullens n'avaient pas beaucoup d'affinité pour la viande et préféraient des plats plus végétaux. Elles apprêtaient de ce fait surtout les herbes, c'est-à-dire des épinards, pissenlits et autres.
 

Rechercher

Sullens  -  Bournens  -  Boussens 

Les sociétés locales peuvent annoncer leurs manifestations et soirées sur le site en cliquant ici 

Si certains liens/informations ont changé

ou ne fonctionnent pas,

merci de nous en informer par e-mail

SOS

 

Tél. 144

Centrale d'urgences sanitaires 

 

Tél. 0848 133 133

Centrale des médecins + dentistes + pédiatres + psychiatres + pharmacies de garde

Météo

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGIumuzfSQoZyjwZ1BMdX88DiBqoL_ulGI_DjVE9bWeJegtU0ooA HOME